Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
 ConvertisseurActivités / AteliersActualités CulturellesAnnuaireNewsLettersVos inscriptionsPetites AnnoncesTarifs Publicité PartenairesVotre Fiche Perso
Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8Slide 9
Aujourd'hui 1030117 pages vues

Achat véhicule

Achat d'une voiture d'occasion déjà immatriculée au Maroc

 

1- Vous devrez acheter   :

  • un document gris tryptique « FORMULE B I »(Dossier de mutation Duplicata ou échange de la carte grise) à 6 dhs
  • un timbre de 20 dhs, au bureau de tabac ;

 

 

2- le remplir avec le vendeur et aller le faire légaliser dans une Commune.

3- Le vendeur vous donne à cette occasion  :

  • sa carte grise originale
  • le récépissé du Contrôle Technique en cours de validité (si le véhicule a 5 ans ou +)
  • le talon de la vignette en cours.
  • Faire également légaliser sa carte C.I.N.

4- Passer au  Contrôle technique dans un organisme agréé. L’employé vous fera passer un Contrôle Technique de Mutation à la charge de l’acheteur soit : 260 dhs.

5- vous irez payer la taxe sur les chevaux fiscaux au Centre des Impôts de votre lieu de résidence. (Attention pour les 4x4 le prix est conséquent).

6- vous irez au Service des Mines de votre lieu de résidence chercher un formulaire blanc « Bulletin de versements», c’est juste à droite en entrant.

7- Vous le remplissez puis vous en faites une photocopie que vous amenez à la Perception de votre quartier. Il vous en coutera : 300 dhs.

8- Muni de ce document, vous retournerez aux Services des Mines : vous lui remettrez le dossier entier et il vous remettra une partie du trypique gris du départ. Ce sera votre carte grise provisoire.

9- Vous devrez retourner dans 2 mois chercher votre carte définitive.

Voilà le parcours du combattant est terminé, il ne vous reste plus qu’à assurer votre nouveau bolide !!

Conseils :

 Méfiez-vous avant de payer

  •     Que vous soyez vendeur ou acheteur, vous avez intérêt à refuser les paiements au comptant : ils limitent considérablement vos recours par la suite (en cas de litige par exemple). La raison est simple : aucune preuve n'est retenue.
  •     Second moyen de paiement : le chèque de banque. Cependant, là aussi il faut se méfier. Pour être tranquille, exigez un chèque certifié !
Les papiers à vérifier

Carte grise

  •     La carte grise doit être au nom du vendeur. N'hésitez pas à demander une pièce d'identité. Si ce n'est pas le cas, méfiez-vous et exigez des explications.
  •     Vous devez savoir que sans la carte grise originale, l'acheteur ne pourra faire immatriculer le véhicule à son nom. Sous prétexte de perte de la carte grise par le vendeur, vous devez exiger un "duplicata".
  •     Un autre élément essentiel : ne faites pas passer inaperçues les dates d'immatriculation et de première mise en circulation du véhicule, afin de déterminer s'il s'agit d'une première main ou si et quand le véhicule a été dédouané.
  •     Le dernier examen concerne le numéro de série (châssis) de la voiture et le type d'énergie du véhicule. Si l'on vous propose un véhicule diesel avec une carte grise (essence), il s'agit d'un échange de moteur parfaitement illégal.

Contrôle ou visite technique

  •     Tout véhicule d'occasion doit subir un contrôle technique dans l'un des centres compétents avant concrétiser la transaction de la vente.
  •     Cette visite concernait les véhicules âgés de plus de 5 ans. Aujourd'hui ce n'est plus le cas. En fait, tout véhicule qui doit passer entre les mains d'un nouvel acheteur doit subir une visite technique.

Assurance du véhicule

  •     Vérifiez que l'assurance est toujours en vigueur au moment de la vente et qu'elle couvre l'acquéreur lors de l'essai du véhicule.
  •     Aprés l'achat, le vendeur devra penser à prévenir son propre assureur pour résilier ou alors arrêter le contrat d'assurance.

Le carnet d'entretien

  •     Il s'agit d'un reflexe peu commun et qui n'est pas obligatoire.
  •     La présence de ce document peut vous s'assurer que l'on a à faire à une automobile qui a été rigoureusement entretenue.
  •     N'hésitez pas à demander les factures et la nature des interventions effectuées.

clés du véhicule

  •     En dernier ou en premier lieu, il ne faut pas oublier de demander le double des clés !
  •     Pour les véhicules équipés d'une télécommande, vérifier son fonctionnement, et que la pile n'est pas hors d'usage.

 

Attention !!!

 

INFORMATION IMPORTANTE AVANT D’ACHETER UN VEHICULE AU MAROC.

Le prix des vignettes au Maroc pour les véhicules de grosses cylindrées sont très élevées.

Exemple pour 2013 : 


Voitures Essence :


De 11 CV à 14 CV inclus : le prix de la vignette est 3000 DH
Supérieure à 15 CV : le prix de la vignette est 8000 DH


Voitures Diesel :


De 11 CV à 14 CV inclus : le prix de la vignette est 6.000 DH
Supérieure à 15 CV : le prix de la vignette est  20.000 DH

 

 

 

 

Juin 2013