Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
 ConvertisseurActivités / AteliersActualités CulturellesAnnuaireNewsLettersVos inscriptionsPetites AnnoncesTarifs Publicité PartenairesVotre Fiche Perso
Slide 2Slide 3
Aujourd'hui 1083829 pages vues

Banque

Au Maroc on utilise beaucoup de liquide car les cartes bancaires sont peu acceptées et ne fonctionnent pas toujours même dans les grands magasins.
 

 

 

La monnaie
Le Dirham marocain (MAD) est la monnaie officielle du Maroc depuis 1958, date à laquelle il a remplacé le franc marocain. Le dirham marocain n’est pas librement convertible.

 

Son cours est établi par rapport à un panier de monnaies comprenant les devises de ses principaux partenaires commerciaux, mais avec une sur-représentation de l’euro par rapport au dollar, ce qui s'explique par le fait que l’Europe est, de loin, le premier partenaire commercial du Maroc. À l’oral et pour les achats quotidiens, le rial marocain vaut pour cinq centimes de dirham (vingt rials valent un dirham).
1 euros= 11,0993 dirhams
1 dirham= 0,09009 euros
Vous trouverez un convertisseur sur la page d'accueil du site

 

Changer de l'argent :
Vous trouverez des bureaux de change un peu partout, rattachés ou non à une banque.
Sinon, les banques elles-mêmes font le change, mais attention aux horaires : 8 h 15 à 15 h 30 ou 15 h 45, avec parfois une pause au moment de la prière du vendredi et des horaires spécifiques en ramadan.


Depuis la loi sur la libéralisation du taux de change (2007), chaque organisme peut appliquer son propre taux. Mais, dans la réalité, il varie assez peu d'un endroit à l'autre (banques et bureaux de change confondus). Normalement aucune commission n'est demandée !  Il n'y a jamais de difficultés pour effectuer du change, sauf dans des endroits très reculés. Il peut encore arriver qu'on vous demande de présenter votre passeport.

 

Retirer de l'argent :
Les distributeurs sont quasiment toujours à coté d'une banque. Vous n'en trouverez pas facilement dans les régions reculées. Prévoir large si vous partez loin des grosses villes.
Si vous retirez de l'argent en dehors de votre réseau bancaire faites attention aux frais qui sont élevés.
Par ailleurs il n'existe pas de réseau interbancaire, les guichets de certaines banques refuseront donc  de vous donner de l'argent.

 

 

Banques :

 

 

 

Ouverture d'un compte :

Il existe 3 types de comptes :

 

1/ le compte convertible ou le compte en devises

Ce compte est alimenté avec la devise souhaitée : euros ou dollars. Pour l'ouvrir, il faut PASSEPORT + des devises ou un ordre de virement depuis l'étranger. Il donne droit à une carte visa locale qui vous permet de retirer des dirhams au Maroc ou internationale qui vous permet de retier des euros par exemple à l'étranger. Ce compte est utile pour démarrer au Maroc avant d'avoir perçu son 1er salaire ou lorsque la personne perçoit son salaire à l'étranger.

2/ le compte en dirhams

Pour l'ouvrir, il faut la CIN ou le récépissé de la carte nationale d'identité + une copie du passeport. Il donne droit uniquement à une carte visa locale qui vous permet de retirer des dirhams au Maroc. Si vous êtes payé en dirhams il est indispensable d'ouvrir ce type de compte. Attention si vous voulez que le compte soit géré par les deux, ne pas oublier les papiers de madame qui devra aussi déposer sa signature.

3/ le compte d'épargne ou compte sur carnet

La banque vous délivre un carnet d'épargne. Pas besoin de documents spécifiques pour ce type de compte. La somme d'argent est rémunérée autour de 2% (en juin 2011) net d'impôts qui sont prélevés à la source. Vous pouvez l'alimenter sous forme de virements réguliers ou bien ad hoc.
Bon à savoir : le principe d'économie sur salaire.
100 % du salaire perçu au Maroc peut être économisé et re- transféré en France ou autre pays.
Ce transfert peut s'effectuer directement depuis le compte en dirhams, pas besoin de passer par le compte convertible.
Le taux de change appliqué sera celui du marché des changes lors du transfert.
Il y a bien sûr des commissions diverses liées à ce transfert ou swift, variables selon les banques, souvent un pour mille + d'autres frais fixes.
Pour effectuer un transfert, il faut copie des bulletins de salaire + contrat de travail + attestation de travail + attestation de salaire net.

Enfin, la plupart des banques proposent un suivi des comptes sur internet, simplement il y a souvent 48h de décalage entre les chiffres indiqués sur internet et la réalité car les opérations ne se mettent pas à jour quotidiennement...


Chèques :
Ils fonctionnent comme en France mais attention, ils ne sont pas barrés donc....n'importe qui peut tirer votre chèque ! Les chèques européens sont tous barrés électroniquement, ce sont les 2 grandes barres imprimés.


En revanche les chèques marocains ne le sont pas : ce qui signifie qu'ils sont l'équivalent de "chèque au porteur" c'est à dire que si je trouve un chèque au nom de quelqu'un d'autre je peux aller dans n'importe quel guichet de la banque émettrice et récupèrer la somme en liquide !

Il faut donc barrer les chèques marocains en faisant 2 // en haut à gauche (ou comme en France) ou écrire NE en haut a gauche qui signifie Non Endossable : le chèque est alors encaissable seulement sur le compte de la personne notée dessus ! Il arrive que des chèques européens disparaissent des courriers, car le voleur ignore qu'il ne pourra pas l'endosser...
 
Carte de crédit :
Visa qui n'est valable qu'au Maroc ...

 

 

 

 

 

 

 

Services de banque en ligne :
Les banques marocaines ont toutes mis en place depuis des années déjà ce qu’on appelle «la banque à distance», concept généralement matérialisé à travers les sites de banques en ligne. «Attijari Net», «Chaabi Net», «SGMaroc-online», «CIH Net»..., les offres sont multiples, présentent similitudes et particularités, et sont constamment améliorées par les établissements bancaires. Le service est plus ou moins développé selon les banques.

Certaines banques ne permettent que la consultation des comptes en ligne alors que d'autres vous permettront d'effectuer des virements et autres opérations! Pensez à vous renseigner avant de choisir votre banque si vous ne voulez pas attendre des heures au guichet pour le simple paiement de votre loyer chaque mois!!! L'accès à ses comptes est parfois gratuit mais souvent les services de banque en ligne font l’objet d’un abonnement spécifique donnant lieu à la signature d’un contrat autre que celui de l’ouverture d’un compte chèque ou titres. Son coût est peu élevé chez la majorité des banques.

Les portails de banque en ligne disponibles au Maroc, surtout ceux permettant d'effectuer des opérations sur compte, s'appuient généralement sur les standards internationaux en matière de sécurité.

 

Perte de carte ou de chèque : Faire opposition
Chaque banque possède son propre numéro de téléphone pour faire opposition. Vous pouvez aussi appeler le  centre d’opposition Interbancaire :

05 22 43 74 37.

Lors de votre appel vous devrez communiquer votre identité et votre numéro de carte.

 

 

 

Les principales banques

 

Mêmes si ce sont des filiales de grands groupes connus, elles sont indépendantes dans leur fonctionnement, ne vous attendez pas à des facilités si vous êtes dans la même banque en France.

 

 

 


Bank Al-Maghrib
"Bank Al-Maghrib" créée par le dahir du 30 juin 1959 ,est entièrement détenu par l’Etat. La Banque est réputée commerçante dans ses relations avec les tiers. La Banque exerce le privilège d’émission des billets de Banque et des pièces de monnaie ayant cours légal sur le territoire du Royaume.

Attijariwafa bank
Premier groupe bancaire et financier du Maghreb et huitième au niveau africain, Attijariwafa bank bénéficie d’une assise financière solide, d’un capital de savoir-faire diversifié et d’outils d’expertise modernes, qui le positionnent aujourd’hui en acteur clé du développement économique marocain.
Elle est née de la fusion de deux banques marocaines en 2003 Wafabank et la Banque Commerciale du Maroc (BCM), elle est une filiale de l'ONA, groupe royal marocain.

BMCI Groupe BNP Paribas
La BNP a développé ses activités au Maroc depuis 1940, via sa filiale marocaine la BNCIA (Banque Nationale pour le Commerce et l'Industrie en Afrique). La BMCI (Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie) a vu le jour en 1964, lors du processus de marocanisation. En 2000, le groupe BNP fusionne avec le groupe Paribas.
En novembre 2001, l'acquisition de l'ex ABN Amro Bank Maroc par la BMCI lui a permis de conforter sa position de banque de référence au service de ses clients.BMCI Bourse a pour mission l'exécution de transactions sur les valeurs mobilières pour le compte de sa clientèle, la réalisation des opérations de contrepartie et la participation au placement de titres.

BMCE Bank
BMCE Bank est une banque commerciale marocaine filiale du groupe Finance.com appartenant à l'homme d'affaire marocain Othman BENJELLOUN . Depuis sa création en 1959, BMCE a réussi à représenter une banque multi-métiers, s’appuyant sur un large réseau d’agences.

Citibank
Citibank Maghreb est une Banque d'investissement marocaine, fondée en 1967 et filiale du groupe Citibank. Citibank est une banque d'importance mondiale.

Crédit immobilier et hôtelier
CIH Crédit Immobilier et Hôtelier est une banque marocaine de l'immobilier, du tourisme, de dépôt et de crédit. Le CIH a été créé en 1920 sous le nom de Caisse de Prêts Immobiliers du Maroc "CPIM". Suite à l'extention de son activité au secteur Hôtelier en 1967, elle change de nom pour devenir Crédit Immobilier et Hôtelier.

Crédit Agricole
Acteur majeur dans le développement de l'agriculture et la modernisation du monde rural , le Crédit Agricole joue, depuis sa création en 1961, un rôle essentiel dans le financement de l'agriculture et dans la consolidation du secteur dans son ensemble.

Crédit du Maroc
Etablissement financier marocain de premier ordre, le Crédit du Maroc, filiale du Groupe Crédit Agricole, exerce trois métiers principaux : la banque de réseau, la banque de financement et d'investissement et la gestion d'actifs. La banque est devenue filiale du Groupe français Crédit agricole et dispose actuellement d'un réseau de 200 agences à travers le Maroc ainsi que de 220 guichets automatiques bancaires et plus de 500 000 clients.

Banques populaires
Le Crédit Populaire du Maroc est un groupement de banques constitué par la Banque Centrale Populaire et les Banques Populaires Régionales.
Le Crédit Populaire du Maroc s’est fixé comme objectif d’accompagner toutes entreprises moyennes ou petites, artisanales, industrielles ou de services par la distribution de crédit à court, moyen et long terme.

Société générale
Filiale du Groupe Société Générale, la banque est présente au Maroc depuis plus de 90 ans et s’impose comme une banque de référence pour le développement de l’économie nationale.

CFG Group : Fondée en 1992, CFG Group est la première banque d'affaires (ou Banque d'Investissement) au Maroc. Fortement inspirée du modèle anglo-saxon d'Investment Bank, elle est présente dans tous les métiers de la finance.

 

 

 

 

Juin 2013