Accueil
Annuler
Email
Mot de passe
Mot de passe perdu ?
 ConvertisseurActivités / AteliersActualités CulturellesAnnuaireNewsLettersVos inscriptionsPetites AnnoncesTarifs Publicité PartenairesVotre Fiche Perso
Slide 2Slide 3Slide 4Slide 5Slide 6Slide 7Slide 8Slide 9
Aujourd'hui 1030035 pages vues

Santé et protection sociale

Avant le départ, il est très important de se préocuper de votre protection sociale et de celle de votre famille (couverture santé, prise en charge des accidents du travail, retraite, assurance chomage et assitance rapatriement sanitaire)

Vous devez prendre en compte votre statut au regard de l'administration francaise :

vous êtes soit :

- Détaché (dans le cas d'un contrat de détachement, l'entreprise fait une déclaration à la Sécurité Sociale française qui permet le maintien au régime français de sécurité sociale, de retraite et d'assurance chomage). Les procédures de remboursement restent inchangées, si ce n'est le temps de réception du courrier de part et d'autre. Vérifier que la CPAM a bien reçu l'information du détachement afin de conserver le versement des allocations familiales.

- Expatrié : Vous êtes dans ce cas dans l'obligation de cotiser au régime de protection sociale du Maroc (CNSS au Maroc). http://www.cnss.ma/ Afin que le salarié puisse être bien remboursé de ses frais médicaux tant en France qu'au Maroc et afin qu'il puisse continuer à cotiser à la retraite du régime de base en France, dans le cas d'un contrat d'expatriation, l'entreprise procède généralement à l'affiliation du salarié et de sa famille à la Caisse des Français de l'Etranger www.cfe.fr

Les frais médicaux sont alors remboursés aux mêmes taux que ceux d'une CPAM classique. Il faut donc y rajouter une mutuelle complémentaire (à voir avec l'entreprise).

- Dans le cas d'un départ individuel et contrat local, la CFE propose des solutions de couverture santé et de cotisation à la retraite. Il est souvent indispensable de prendre comme en France une complémentaire.

Il faut envoyer par courrier à la CFE, toutes vos factures de consultations, de pharmacies et autres intervenants médicaux. Pensez à scanner ou photocopier votre dossier avant de l'envoyer : ceci en cas de perte de votre enveloppe. Essayez d'ailleurs de confier votre dossier de remboursement à quelqu'un qui pourrait vous le poster de France !

La CFE est relié informatiquement à certaines complémentaires. Mais pas à toutes ! Il vous faudra alors tout renvoyer (d'où l'intérêt d'avoir tout scanné ou photocopié) en y ajoutant le décompte CFE.

 

Aucune vaccination n'est obligatoire mais il est recommandé de se prémunir contre les hépatites A et B, la typhoïde, le choléra et la rage (pour les enfants) s'il y a un chien dans la famille (vacciné lui aussi).
Les généralistes et spécialistes marocains sont nombreux et qualifiés, la plupart ayant suivi leur formation en France. Le système hospitalier est similaire au système français : hôpitaux publics et cliniques privées (plus sûres au niveau des soins).
Les pharmacies sont bien approvisionnées et délivrent, théoriquement sur ordonnance, pratiquement les mêmes médicaments qu'en France ou, à défaut, une formule équivalente. Sauf en cas de traitement particulier, pas besoin de se munir d'une trousse de pharmacie spécifique. Attention : Certains pharmaciens ne connaissent pas les médicaments ils ne  sont que vendeur donc prudence à la consultation médicale.

 

Juin 2013